Contre les suppressions de postes dans l’Education Nationale

dimanche 18 mai 2008
popularité : 8%

Vous trouverez ci-joint les appels à manifester les 15, 18 et 24 mai 2008.


FCPE Île-de-France

Appel à la mobilisation pour une politique éducative ambitieuse !

Depuis maintenant plus de deux mois, des dizaines de milliers de lycéens, d’enseignants et de parents d’élèves manifestent leur opposition à la baisse des moyens attribués à l’Education nationale (11 200 suppressions de postes) et à la généralisation du bac pro en 3 ans assortie de la suppression de classes et de sections en BEP à la rentrée 2008.

La réforme de l’école primaire est aussi rejetée par tous. Les nouveaux programmes traduisent une conception rétrograde et passéiste de l’école ainsi qu’un recul pédagogique et didactique. Alors que la réforme organise une réduction des horaires d’enseignement (moins 2 heures par semaine) transformées partiellement en heures de soutien, après la classe, pour les élèves rencontrant des difficultés, l’Etat supprime des moyens (Rased, soutien,…) et va obliger les élèves de CM1-CM2 à suivre les stages de remise à niveau durant les vacances. A cela s’ajoute la remise en cause de la maternelle. Ces réformes constituent une atteinte grave au service public d’éducation et à la réussite de tous les élèves.

Ce budget de rigueur pour la rentrée 2008 se traduira par une dégradation importante des conditions d’études (classes surchargées, abandon d’options, de dédoublements et de dispositifs pédagogiques et de soutien innovants). Il générera encore plus d’inégalités, d’échec et d’exclusion. En lien avec la Révision générale des politiques publiques (RGPP), il s’inscrit dans une logique libérale de régression et de mise en concurrence des élèves et des établissements.

Au lieu de rester sourd et de réprimer les manifestants, singulièrement les lycéens, le gouvernement serait bien avisé d’entendre, enfin, leurs revendications, leurs exigences.

La FCPE Île de France appelle tous les parents à se mobiliser pour amplifier le mouvement afin d’obtenir le retrait des suppressions de postes et des réformes annoncées ainsi que la mise en œuvre de budgets ambitieux permettant une évolution démocratique et progressiste de l’école.

La FCPE Île de France appelle à organiser des réunions pour débattre, parents et enseignants, afin de mieux les informer du danger de la réforme de l’école. Afin d’amplifier les mobilisations des semaines précédentes, la FCPE Île de France appelle les parents à se mobiliser pour les différentes initiatives du mois de mai :

- Jeudi 15 mai : manifestation unitaire de l’éducation et des services publics (RdV 14h30 place d’Italie) ;

- Dimanche 18 mai : manifestation nationale à l’appel initial de la FSU (RdV 13h place de l’Opéra) ;

- Samedi 24 mai : journée nationale de mobilisation dans le cadre d’un appel unitaire pour « une politique éducative ambitieuse » ; manifestation régionale, rassemblant parents, lycéens, étudiants, et personnels de l’éducation (RdV à 14h30 au RER Luxembourg).

Le 12 mai 2008

JPEG - 17.4 ko


Documents joints

PDF - 22 ko
PDF - 22 ko
Word - 610.5 ko
Word - 610.5 ko

Commentaires

Brèves

Aide aux devoirs pour les Maurecourtois

L’Espace Jeunes vous propose l’aide aux devoirs pour les collégiens tous les Lundis, Mardis, (...)
1er septembre 2012

Réunion Siterta au collége

En accord avec Mr Proust Principal du Collège d’andrésy le SITERTA tiendra une réunion au collège (...)
2 octobre 2011