Compte-rendu du conseil d’école de la maternelle Les Marottes - 1er Trim 2008,

jeudi 18 décembre 2008
par Florence Sabbah-Perrin
popularité : 13%

Maternelle « Les Marottes » à Andrésy Année 2008-2009

Code RNE n° 0780563 N

1er conseil d’école 2008-2009

du vendredi 7 novembre 2008

Etaient présents :

Mme I. Rayon, directrice ;

Mme F.Vaginay, Mle C. Riveret et M. Cavaillier, enseignants ;

Mmes Sabbah-Perrin et Robineau, représentantes des parents d’élèves FCPE ;

Mme Lenez, représentante des parents d’élèves PEEP ;

Mme Bunout, Déléguée Départementale de l’Education Nationale.

M. Dos Santos, conseiller municipal, représentant la Mairie.

Mme Parlouer, psychologue scolaire, membre du Rased (Réseau d’Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté) et Mme Jiroux, rééducatrice, membre du Rased.

 

L’ordre du jour :

● le point sur la rentrée ;

● résultats des élections ;

● règlement intérieur ;

● les travaux ;

● le projet d’école 2008 2011 ;

● les demandes de subventions adressées à la Mairie ;

● la coopérative : présentation des comptes 2007 2008 ;

● présentation du réseau d’aide (Rased) ;

● questions diverses :

 

1) le point sur la rentrée et les équipes :

Nous accueillons 73 élèves cette année, répartis en :

26 élèves en GS dans la classe de Mmes Gourdon et Vaginay ;

23 élèves en PS/MS dans la classe de Mle Riveret (qui remplace M. Conan pendant la durée du congé maladie de celui-ci) : 16 élèves en MS et 7 élèves en PS ;

24 élèves en PS dans la classe de Mme Rayon.

Les enseignantes sont aidées par 2 Atsem à plein temps (Catherine Nègre et Gina Noguès) et 1 Atsem à mi-temps (Cindy Chancrogne).

Au bureau, la directrice est aidée par Christine Devin qui s’occupe du secrétariat et des tâches administratives.

En cuisine, c’est Corinne qui prépare de bons petits plats à vos enfants, aidée par Soumaya. A partir du mois de janvier 2009, les plats proposés aux enfants seront préparés sur place, à la place du système de liaison froide, actuellement en place sur l’ensemble des cantines de la ville. De même, la ville souhaite introduire progressivement l’utilisation de produits BIO.

L’équipe de l’accueil péri scolaire est composée à ce jour, et jusqu’au retour de Sido : de Gaëlle (référente en l’absence de Sido), Hervé et Elodie ; un 4ème animateur doit arriver.

2) résultat des élections :

Le taux de participation est en forte hausse : 61 % des parents ont voté cette année, contre 38 % l’an dernier ( soit + 23 %) ; la FCPE obtient 2 postes représentés par Mme Sabbah-Perrin et Mme Robineau (suppléantes : Mmes Vallart et Gillet).

La PEEP obtient un poste, représenté par Mme Lenez (suppléante : Mme Hutin).

Une boîte à idées commune aux 2 fédérations est à la disposition des parents, dans le hall de l’école ; les coordonnées des parents élus sont affichées dans le hall de l’école et sur la porte d’entrée pour vous permettre de communiquer avec eux.

3) le règlement intérieur (RI) ;

Le règlement départemental des Yvelines, qui sert de cadre réglementaire à notre règlement intérieur d’école, est en cours de modification ; le R.I. de l’école sera donc voté au cours du 2nd conseil d’école. En attendant, c’est toujours l’ancien règlement qui est en vigueur ; un exemplaire de celui-ci a été diffusé dans le cahier de liaison.

4) les travaux ;

les travaux demandés précédemment et non réalisés :

- un abri extérieur pour ranger les vélos : pour des raisons de sécurité et d’hygiène pour les enfants (cf. conseil d’école n°3 de l’année 2007-2008) ;

- des paillassons extérieurs et intérieurs à l’entrée de l’école ;

- un panneau d’affichage extérieur, comme dans toutes les autres écoles de la ville ;

- un panneau de signalisation dans la rue et le quartier pour indiquer l’école des Marottes

les nouveaux travaux demandés :

- pose d’un revêtement opacifiant sur les vitres de la porte fenêtre de la bibliothèque (ancienne entrée de l’école), afin d’entreposer du matériel en « toute sécurité », comme cela avait déjà été fait il y a 2 ans, et qu’il faut faire à nouveau, à la suite du changement des huisseries en Août dernier ;

- 2 tableaux d’affichage en bois pour remplacer ceux qui ont été supprimés lors des travaux de rénovation du chauffage, càd ; 1 panneau dans le bureau de direction et 1 panneau dans le hall d’entrée à la place de celui de la bibliothèque ;

- pose d’un luminaire extérieur pour éclairer la porte d’entrée et de sortie quand il fait nuit (accueil et école en bénéficieraient !), de type spot automatique.

5) le projet d’école 2008-2011 ;

Présentation par mme Rayon du projet et avenant 2008/2009. L’axe principal du projet d’école s’intitule : « vers une démarche scientifique », mais il se compose de 3 axes de travail :

- axe 1 : construire une 1ère culture commune (axe pédagogique et culturel, en lien et pour poursuivre le précédent projet d’école : développer une 1ère culture littéraire) ;

- axe 2 : vers une démarche scientifique : acquérir une stratégie de questionnement ;

- axe 3 : axe éducatif = travailler les compétences du « vivre ensemble » (respect de l’autre, coopérer et s’entraider, ...).

Pour l’année 2008-2009, les équipes ont choisi de privilégier plus particulièrement l’axe n° 2 : la démarche scientifique à travers des expériences sur le monde du vivant (le monde végétal et le monde animal, dans une moindre mesure), et à travers des situations problèmes en mathématiques.

6) les demandes de subventions adressées à la mairie ;

Comme chaque année, l’équipe enseignante a adressé à la Mairie des demandes de subventions pour financer des projets et sorties pédagogiques ou culturels ; ces demandes consistent en 3 projets en lien direct avec le projet d’école, ainsi que des demandes de financement de transport en bus afin d’assister à certaines manifestations culturelles que propose la ville. En effet, compte tenu de l’éloignement de l’école des Marottes du centre ville , les enfants de l’école des Marottes ne pouront pas assister aux spectacles, expositions et autres manifestations culturelles gratuites, si la ville ne met pas un bus à disposition de l’école des Marottes pour y assister. Mme Rayon indique qu’il est donc important que des parents élus assistent à la commission d’attribution des subventions, ainsi que M. Dos Santos, afin d’expliquer ces demandes et de les défendre.

7) Présentation du Rased ((réseau d’aide aux élèves en difficulté) ;

Le réseau d’aide est une structure de l’Education Nationale qui intervient dans les écoles publiques ; il est composé d’un psychologue scolaire, et de maîtres spécialisées (les maîtres G ou rééducateurs, qui donnent une aide « comportementale » et les maîtres E qui dispensent une aide pédagogique). A la demande des enseignants ou des familles, les personnels du Réseau participent après observation des élèves, et sous réserve de l’accord des familles, à des actions de prévention et de remédiation des difficultés que certains enfants rencontrent dans les apprentissages et/ou la vie scolaire.

En maternelle, cette aide consiste essentiellement à donner à l’élève les moyens de s’adapter à l’école et à ses exigences et à lui faire accepter son « métier/rôle d’élève ». Un document d’information présentant le réseau vous a été diffusé dans les cahiers de liaison, cependant, nous vous rappelons leurs coordonnées : 01 39 74 65 46 (répondeur en cas d’absence).

Les parents d’élèves élus de l’école des Marottes ont déposé une motion contre la suppression programmée des Rased (cf. plaquette d’information sur les Rased diffusée dans les cahiers de liaison, et pétition qui a été mise à disposition des parents qui se sont déplacés pour voter, en octobre). Les parents qui souhaitent avoir plus d’informations sur ce sujet peuvent consulter les représentants de parents d’élèves élus de l’école des Marottes.

8) La coopérative :

Cette question n’a pu être traitée lors du conseil d’école, faute de temps.Les comptes de la coopérative et le rôle de la coopérative seront donc traités lors du prochain conseil d’école, le mardi 3 février 2009.

9) Questions diverses des parents d’élèves :

● Concernant le règlement de l’accueil périscolaire et de l’école : sont-ils identiques ? Ainsi, les enfants auraient le droit d’apporter des objets personnels pendant l’accueil et non pendant le temps scolaire. Qu’en est-t il ? si c’est le cas cela soulève un problème de cohérence et de risque de perte des repères chez nos enfants.

Réponse de Mme Rayon : Un travail de réflexion sur ce sujet a été mené entre les 2 équipes il y a 2 ans, et la plupart des règles de vie de l’école et de l’accueil sont les mêmes ; ainsi, les règles dans la cour et dans les locaux sont identiques, les règles concernant le matériel également. Cependant, elles peuvent parfois être différentes, les objectifs pédagogiques et les effectifs de l’école et de l’accueil étant différentes ; ainsi, l’attitude attendue des enfants n’est pas la même à l’école ou à l’accueil. Il peut donc y avoir des différences dans le règlement de chaque structure.

● La circulation des enfants jusqu’à l’école était déjà difficile en raison des trottoirs très petits. Depuis l’ouverture du nouveau collège les trottoirs sont utilisés par les collégiens ( d’où encombrement supérieur). Il est certain qu’il y a un problème de sécurité pour l’accès à l’école (les trottoirs de la rue des Ponceaux sont trop petits pour circuler à 2, quand ce ne sont pas les voitures qui empêchent le passage). Le passage piéton au débouché de cette rue sur la rue Maurice Berteaux ne permet pas de traverser cette rue en situation protégée, car le trottoir est inexistant pour se rendre au passage piéton, il est donc plus prudent de traverser hors passage piéton...). En fait les trottoirs ne sont pas conçus pour les piétons. Par ailleurs, les haies empiètent sur les trottoirs et les rendent encore moins praticables

Concernant la dimension des trottoirs, Mr Dos Santos indique qu’ils sont conformes à la norme légale. Concernant les haies non taillées, Monsieur Dos Santos indique que la mairie se heurte au manque de réactivité du syndicat de copropriété des marottes. Mr Dos Santos indique par ailleurs que la mairie ne peut intervenir directement auprès des copropriétaires.

Par ailleurs, une question est soulevée par les représentantes de parents d’élèves concernant la dangerosité et le droit à circuler des cars (vus par Mmes Lenez et Sabbah-Perrin le matin même circulant sur la rue des Marottes). La rue des marottes ne constituant pas le trajet prévu pour les cars scolaires Mr Dos Santos indique qu’il fera contrôler le trajet réellement effectué par les cars scolaires, mais que s’agissant de cars non scolaires, la mairie ne pourra rien faire.

Mme Rayon pense qu’un courrier adressé à la Mairie par les parents serait plus efficace, puisque ce problème dépend du service de la voirie (services techniques de la ville).

● Les crottes de chiens sont de retour ( et avec la future réouverture de l’entrée de l’école côté Sente du Maurier, nous allons être très vite à nouveau envahi !) ; que pense faire la municipalité ? Campagne d’affichage ? Sanicrotte ?....

Mr Dos Santos indique qu’une réflexion est actuellement menée au sein de la mairie pour aborder le plus efficacement ces incivilités répétées ( campagne d’information ect ...)

° Question posée par un parent d’élève, et qui n’a pu être traitée, compte tenu de l’ordre du jour très chargé :

A propos de la cantine, , il faudrait demander à la mairie de fournir aux enfants des bavoirs en papier au lieu des serviettes en papier. . Idem pour le goûter.


Documents joints

Word - 58 ko
Word - 58 ko

Commentaires

Brèves

Aide aux devoirs pour les Maurecourtois

L’Espace Jeunes vous propose l’aide aux devoirs pour les collégiens tous les Lundis, Mardis, (...)
1er septembre 2012

Réunion Siterta au collége

En accord avec Mr Proust Principal du Collège d’andrésy le SITERTA tiendra une réunion au collège (...)
2 octobre 2011