Collectif RASED - Réunion du 20/11/2009

mercredi 2 décembre 2009
par François Dupin
popularité : 5%

Présents :

FCPE Andresy, FCPE Conflans, PEEP, ALPEC, enseignants d’Andresy et membres RASED de Conflans

Au niveau national  :

1500 postes supprimés. Il en avait été annoncé 3 000 puis l’EN sous la pression a préféré en supprimer 1 500 et en mettre 1 500 en surnuméraires.

Le problème est que visiblement beaucoup de postes en surnuméraires ne sont pas pourvus (car considérés par les membres comme précaires et sans réelle compréhension de leur avenir), donc ce chiffre de 1 500 suppressions de postes est biaisé car les postes surnuméraires non pourvus vont être très certainement supprimés !

Sur les Yvelines :

42 postes fermés

Créations de 41 postes surnuméraires dont visiblement personne ne sait ce qu’ils deviendront l’année prochaine, 17 étant d’ores et déjà vacants puisque non pourvus.

Dans la circonscription :

Cette année 3 postes en moins,

Et 2 maitres G en surnuméraires non pourvus

L’année prochaine, 1 maitre E qui part à la retraite et dont on sait que le poste sera supprimé

Visiblement notre circonscription (Conflans/Achères/Andrésy) est considérée comme bien pourvue même s’il existe des différences importantes entre villes.

Cette année, il a été défini des priorités dans la circonscription, priorités qui diffèrent selon les circonscriptions !

  • Priorité du cycle 2 et priorité au travail en groupe
  • Les enfants du cycle 3 ne seront pris en charge que si ce travail a été défini l’année dernière.

La difficulté est donc que l’EN considère que tous les enfants ou presque qui en ont besoin peuvent bénéficier du RASED alors qu’en fait l’EN ne prend en compte que les enfants du cycle 2 et non ceux du cycle 3.

Sur Conflans :

Selon les membres RASED, il faudrait une création de trois postes sur le secteur Est (Chennevières, Plateau, Dunant et Clos)

Sur tout ce secteur, il y a 1 maitre E, 3 maitres G et une psychologue.

Le secteur Ouest semble assez bien pourvu.

Il a été remarqué, surtout en école élémentaire, que l’aide personnalisée de début d’année se transformait ensuite en prise en charge RASED, ce qui n’est pas le cas en maternelle. Il y a donc augmentation des effectifs RASED en cours d’année.

L’aide personnalisée commence 15 jours après la rentrée alors que le RASED commence plus tard après concertation avec les enseignants, les membres RASED et les parents. Certains enseignants ont donc pris pour parti de ne pas commencer l’aide personnalisée de suite pour les CP (élèves qu’ils ne connaissent pas encore), et de prendre en charge d’abord les CE2 et CM1.

Il est difficile pour le collectif de pouvoir donner des chiffres précis du nombre d’enfants bénéficiant de la prise en charge RASED et de le comparer ensuite au nombre de membres RASED. En effet, outre, un problème qualitatif qui biaiserait ces analyses, la prise en charge est modulable tout au long de l’année puisque des enfants tels que les CP sont pris en charge plus tard.

Il est donc proposé de donner les chiffres de l’année dernière qui sont finalement un bon bilan dans la réflexion.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Collectif RASED - Réunion du 20/11/2009