Newsletter fin 2009-2010

jeudi 8 juillet 2010
par François Dupin
popularité : 10%

Newsletter envoyée aux adhérents le 8 juillet 2010

Edito.

Cette fin d’année a été assez mouvementée. La fermeture d’une classe dans l’une de nos écoles est toujours un moment difficile à vivre car comment accepter qu’une école perde une classe alors que d’autres sont à la limite de l’explosion démographique ?

La FCPE désapprouve la fermeture d’une classe à la maternelle Fin-d’Oise, tout autant qu’elle n’accepterait pas de sauver cette classe aux dépens de la maternelle du Parc, sa voisine, comme il en a été question un moment. Mais surtout, nous déplorons les conditions dans lesquelles cette fermeture s’est effectuée, mettant en concurrence les parents et les enseignants de ces deux écoles. C’est d’autant plus regrettable que ces deux écoles sont amenées à travailler ensemble, puisqu’une fusion est, malheureusement, prévue à terme.

Nous pensons donc qu’il faut très rapidement travailler à modifier les secteurs qui définissent l’attribution des écoles et nous souhaitons que la sérénité revienne.

Les sujets de préoccupation sont déjà assez nombreux comme cela. En attendant nous vous souhaitons de bonnes vacances.

Le Parc/Fin d’Oise

Au regard des prévisions communiquées par la Mairie, l’Inspection d’Académie a acté, fin mars 2010, la fermeture d’une des 5 classes de la maternelle Fin d’Oise pour manque d’effectifs.

La Mairie préférant, quant à elle, fermer une classe au Parc plutôt qu’à Fin d’Oise, a écrit à M. COIGNARD, IA des Yvelines, lui demandant le transfert automatique des futurs élèves de petite section du Parc vers Fin d’Oise. Cette opération permettait ainsi d’obtenir la réouverture de la 5ème classe de Fin d’Oise en entrainant la fermeture administrative de la 3ème classe du Parc.

Les parents du Parc, qui ont appris fortuitement cette démarche de leur édile, se sont sentis trahis et se sont mobilisés pour faire connaître aux instances concernées leur désaccord avec ce projet.

Ils ont obtenu un RV avec Mme GERARD, adjointe de M. COIGNARD pour l’élémentaire, et avec M. RIBAULT, Maire d’Andrésy.

A l’issue de ces 2 RV, il ressort que la Mairie n’a pas pu modifier les effectifs communiqués lors de la précédente commission car elle n’est pas en droit de transférer les enfants d’une école vers une autre, ces dernières n’étant pas dans le même secteur de la « carte scolaire » municipale. Le Maire a donc redemandé à l’Inspecteur d’Académie d’opérer ce transfert de sa propre autorité mais de telles manipulations d’effectifs ne sont pas de la compétence de l’IA.

La Mairie s’est engagée à suivre la décision de l’IA suite à la nouvelle commission du 22/06.

M. COIGNARD n’ayant pas modifié sa décision, à savoir 4 classes à Fin d’Oise et 3 au Parc, la Mairie devait donc l’entériner définitivement et communiquer aux parents les affectations définitives de leurs enfants entre Le Parc et Fin d’Oise.

Dans un 1er temps, la Mairie n’a pas suivi cette décision et indiqué que tous les petits seraient inscrits à Fin d’Oise.

Les parents du Parc ayant encore appris fortuitement cette décision, ont rédigé un courrier au Maire et à Mme PERROTO précisant qu’ils poursuivraient le Maire devant le Médiateur de la République et, si nécessaire, le Tribunal Administratif pour abus de pouvoir (car un Maire ne peut normalement pas transférer les enfants d’un secteur vers un autre sans modifier la sectorisation de sa commune et entériner cette dernière en Conseil Municipal avant de la transmettre à l’Inspection Académique). Ce courrier a été adressé par email à ses deux destinataires puis remis en mains propres le 30/06/2010 à 22h30 Salle Julien Green après le dépouillement de la Consultation des citoyens. Plusieurs parents de la maternelle le Parc s’étaient déplacés à cette remise de courrier afin de bien marquer leur détermination et le fait que le mouvement était suivi par tous les parents de l’établissement.

Nous ne savons pas ce qui, en définitive, a emporté la décision de Mme PERROTO et M. RIBAULT, toujours est-il que le mardi 06/07/2010, Mme PERROTO a confirmé que la Mairie avait entériné la décision de l’IA, à savoir 4 classes à Fin d’Oise et 3 classes au Parc (en application des règles de calculs de l’inspection quant à la mise à disposition des ressources en instituteurs suivant les effectifs).

La Mairie a commencé l’envoi des courriers d’affectation aux parents des petits concernés par une première entrée en maternelle.

Les dérogations non obligatoirement accordées (contrairement à celles pour rapprochement de fratries par exemple) seront dirigées vers Le Parc afin d’alléger au maximum les effectifs des 4 classes de Fin d’Oise (comme le proposaient les parents du Parc depuis le début).

De plus, quelques tout-petits pourront entrer en maternelle car Le Parc les accepte contrairement à Fin d’Oise.

Le Parc devrait donc avoir 28 grands, 28 moyens, entre 20 et 25 petits (suivant les dérogations) et 4 à 5 tout-petits. Le Parc n’aura probablement pas de classe en doubles niveaux l’an prochain, contrairement aux années antérieures.

Fin d’Oise devrait avoir des effectifs de 28 à 29 élèves par classe et des classes à doubles niveaux.

Contact : Laurence Alavi, élue maternelle Le Parc

Commission de dérogation

Le 25 mai 2010 devait se tenir en mairie la « commission de dérogations hors secteur » en présence des directrices des différents établissements élémentaires, d’un représentant par fédération de parents, de M. BOUDY-MANSUY et de Mme PERROTO.

Suite à l’envahissement de la salle de réunion par de nombreux parents de la maternelle le Parc et en l’absence d’explications ou de garanties de non dérogation abusive concernant l’envoi de petits du Parc vers Fin d’Oise, les parents ont refusé de partir. Madame PERROTO s’est excusée auprès des présents et a annulé la réunion.

Mme PERROTO a déclaré ne pas pouvoir fixer une autre date de réunion et a annoncé qu’elle contacterait ultérieurement les directeurs d’établissement.

En réaction à la non re-convocation de la commission, il semble que les directeurs et directrices n’aient pas donné suite à ses appels et qu’elle ait décidé seule des dérogations accordées (comme les textes le lui permettent d’ailleurs).

Elle a par contre confirmé par email que l’an prochain se tiendrait, comme d’habitude, une commission de dérogation et que les fédérations de parents d’élèves seraient de nouveau conviées. Contact : Laurence Alavi

Chauffage aux Marottes

Cet hiver, un problème de chauffage important a eu lieu à l’école maternelle des Marottes et a duré de mi-décembre à fin janvier avec des températures qui étaient tombées à 17° par moment. Le problème n’était pas dû à un dysfonctionnement de la chaudière, mais à une programmation des températures trop basse par la société prestataire. Vous trouverez sur le site de la FCPE tout l’historique de ce dossier (actions de la FCPE, emails et courriers envoyés à la Mairie...)

Ce qu’il faut savoir concernant l’organisation du chauffage dans les écoles :

- la maintenance du chauffage est sous-traitée à une société prestataire (Enerchauf). L’engagement contractuel avec cette société est le suivant : Enerchauf a un contrat fixe pour fournir une température de 20°C dans les écoles, contrat qui inclut les coûts de maintenance et d’électricité pour fournir une telle température... si l’hiver est rude, le contrat est donc moins intéressant pour le prestataire puisqu’il est nécessaire de monter davantage la température de la chaudière pour founir la même température…
- ce sont les services techniques de la Mairie qui gèrent Enerchauf. Quand un problème de chauffage a lieu dans une école, le problème doit être remonté au service Vie Scolaire de la mairie qui fait ensuite un courrier interne pour demander au Service Technique de faire intervenir le prestataire. Nous resterons vigilants et réagirons très rapidement si un problème identique survient l’année prochaine.

Une page du site FCPE d’Andrésy relate tout l’historique.

Contacts : Lucie Robineau, parents d’élèves sur les Marottes – Sylvie Goldfain, Vice-Présidente chargée des maternelles pour la FCPE d’Andrésy

Questionnaire sur les centres de loisirs (centres aérés)

Suite à différents échanges avec des parents, les associations de parents d’élèves (FCPE, APEI et PEEP) ont organisé une enquête pour recueillir les retours et les attentes des parents dont les enfants fréquentent les centres de loisirs.

L’enquête a été menée entre le 1er février et le 25 mars dernier sur l’ensemble des écoles (excepté Saint Exupéry et Les Charvaux pour des raisons logistiques) et a eu une forte participation. 94 questionnaires ont ainsi été retournés :

- 42 pour les Petits Princes,
- 46 pour Saint Exupéry,
- et 6 pour la Maison Des Associations

Un nombre significatif de familles interrogées a souligné dans ces questionnaires des points qui posent problème et/ou qui pourraient être améliorés. Des thèmes récurrents sont notamment revenus pour les Petits Princes et Saint-Exupéry. Les résultats des questionnaires et ces thèmes ont été communiqués à la mairie (de façon anonyme pour les résultats) et ont constitué l’ordre du jour d’une réunion le 8 avril avec les responsables mairie et des centres de loisirs.

Cette réunion a été constructive, même si des désaccords sont restés sur certains points entre la vision de la mairie et celle des parents. Il n’a ainsi pas été possible de faire un compte-rendu commun de cette réunion, la mairie refusant de modifier son compte-rendu pour intégrer les modifications souhaitées par les parents d’élèves.

Cette enquête est apparue comme un outil intéressant et il a été décidé d’organiser une nouvelle enquête fin 2010 afin d’identifier les changements et éventuelles améliorations.

A noter que plusieurs parents nous ont déjà indiqués avoir constaté une nette amélioration dans l’accueil des enfants aux centres le matin.

Compte tenu de l’importance des retours et de l’intérêt qu’a suscité cette enquête chez les parents, un groupe de travail « Centre de loisirs » a été constitué avec les parents d’élèves suivants : Laurence Alavi (FCPE), Nadine Bartolacci (APEI), Karine Charlet (APEI), Emmanuelle Cott (FCPE), Sylvie Goldfain (FCPE, coordinatrice du groupe de travail), Christine Le Moal (PEEP / liste des indépendants de Saint Exupéry) et Valériane Planchard (PEEP). Les 2 comptes-rendus de la réunion sont téléchargeables sur le site FCPE.

Contact : Sylvie Goldfain

Financement des projets de classe

Chaque année, les écoles font des projets de classe (visites de musées, intervention d’un animateur extérieur dans l’école, séjour avec nuitées…). Ces projets font l’objet d’un cofinancement : participation de la coopérative scolaire, de la municipalité (parfois) et des parents (selon le coût). Une commission a lieu, avec des représentants des fédérations de parents d’élèves, des élus municipaux, Mme PEROTTO et M. BOUDY MANSUY et l’inspecteur de circonscription.

Des critères d’attribution ont été définis en 2008.

Cette année, la subvention pour les projets de classes allouée par la mairie a baissé par rapport aux années précédentes : 15 797 €, contre 18 691€ l’an dernier. Au regard des chiffres annoncés lors de la commission définissant la répartition de cette somme, il nous apparaît qu’il y a une baisse significative d’année en année.

2005/2006 22 455€
2006/2007 23 547€
2007/2008 23540€
2008/2009 18691€
2009/2010 15797€

Dans une information faite aux familles, Madame Perroto précise que ces sommes ne sont pas les seules subventions allouées aux écoles et que les transports vers les activités de piscine, d’escalade de voile, et leur organisation … sont financés également par la ville. C’était déjà le cas les années passées. Nous aimerions avoir plus de transparence sur ces financements, en ayant tous ces chiffres lors de la commission, par exemple, et permettre ainsi à chaque école de préparer ses projets avec une idée approximative du budget disponible

Contact : Séverine Laurent, Vice-Présidente FCPE d’Andrésy pour l’élémentaire

Collège

Le projet d’établissement était présenté au Conseil d’Administration du 24 juin et il est basé au préalable sur une analyse des atouts et des points à améliorer. Les points positifs incluent une équipe dynamique, des locaux neufs et une image positive (illustré par le solde dérogatoire très largement positif) et un point majeur à améliorer est le niveau scolaire en deçà des attentes.

Les objectifs du projet d’établissement sont :
- continuer à rendre le collège attractif pour tous et contribuer à la réussite de chacun
- favoriser l’engagement des élèves dans les actions citoyennes et développer les actions de prévention
- développer l’ouverture aux autres et aux cultures
- développer les nouvelles missions de l’école

Ces objectifs donnent lieu aux orientations précises. Par exemple :

- créer les premiers échanges avec Oundle,
- mise en ligne du cahier de textes et manuels numériques
- développer l’école après le temps scolaire.

La FCPE souhaite pouvoir accompagner le collège dans le développement de ce projet dans les années à venir.

Contact : Ian Robertson, élu collège

Cantine

Nous tenons à remercier toutes les équipes des restaurants scolaires pour le travail qu’elles fournissement chaque jour auprès de nos enfants. La commission « menus » se réunit régulièrement, avec les fédérations de parents d’élèves entre autre, et nous permet d’avoir un regard sur la qualité des prestations repas. Cela permet également de faire des retours avec l’avis de nos enfants et leurs remarques, souvent pertinentes !

Toutefois, nous regrettons que les menus ne soient pas toujours affichés dans les écoles, d’autant plus que le site de la ville est peu souvent à jour. Les parents ont du mal à savoir ce que leurs enfants ont mangé !

Un courrier de remerciements pour la qualité des prestations fournies par les équipes de cantine est envoyé par la FCPE à la mairie en ce début juillet.

Contact : Séverine Laurent, Vice-Présidente FCPE d’Andrésy pour l’élémentaire

Distribution des dictionnaires

Mi-juin, les enfants de Grande section de Maternelle et les enfants de CM2 se sont vus remettre un dictionnaire par Monsieur le Maire. Cela permet de souligner le passage important pour ces élèves vers « la grande école » ou vers le collège. Notons que cette démarche, initiée par la Caisse des Ecoles, perdure aujourd’hui bien que cette dernière n’existe plus. Contact : Séverine Laurence Vice-Présidente FCPE d’Andrésy pour l’élémentaire

Petites infos pour la rentrée

Attendu à la rentrée Un nouveau parking pour le collège devrait être opérationnel - Le trou de la cour de l’élémentaire Denouval devrait être bouché...

Gardez un œil

Le projet de nouveaux rythmes scolaires – L’Optimisation de la taille des classes - La disparition progressive des RASED – Menace sur les maternelles – Le (non) remplacement des maitres …

Conseil Municipal Jeunes

Nous continuons à réfléchir à l’élaboration d’un projet de Conseil Municipal Jeune. Ce conseil regrouperait des jeunes de l’âge du CM1 jusqu’au 3èmé.

Le conseil serait force de proposition notamment dans le domaine de la citoyenneté. Il pourrait par exemple décider de promouvoir un projet de rapprochement entre les jeunes de Korgrom et les jeunes d’Andrésy en collaboration avec l’association AJAK.

Les principes d’un conseil municipal jeune sont basés sur le développement d’un esprit de vouloir offrir des choses à la société. Des principes assez éloignés de la consommation si souvent proposée aujourd’hui aux jeunes.

Nous avons rencontré les représentants de la mairie qui soutiennent le développement de la citoyenneté. Par contre, ils considèrent que dans d’autres villes, les CMJ ont rarement donné satisfaction.

Dans les mois à venir nous continuerons à aborder ce sujet et si vous êtes intéressés, n’hesitez pas à nous contacter.

Contact : Ian Robertson, élu collège

Relève au sein des listes FCPE

Comme vous le savez, il n’est pas toujours évident de trouver des parents souhaitant d’emblée s’investir. Il est donc important, lors d’un mandat de parent élu, de préparer sa propre relève au moins 1 an avant que son propre enfant quitte l’établissement.

Pour se faire, nous souhaitons vous sensibiliser au repérage des parents s’impliquant d’eux-mêmes dans la vie de l’école afin de les tenir plus particulièrement au courant tout au long de l’année, de ce qui se dit en Conseil d’Ecole par exemple, pour ensuite leur proposer une place sur la liste FCPE des parents élus de l’année suivante.

Il convient aussi de leur faire comprendre l’intérêt de participer aux réunions mensuelles de la FCPE, du moins pour les futures têtes de liste, car cela permet de remonter les infos, de les partager avec tous par le biais de la Newsletter mensuelle qui renaîtra l’an prochain et obtenir les conseils avisés des « anciens ».

Merci d’avance.

Contact : Laurence Alavi

Commission "modernisation du conseil"

Nous avions prévu de travailler à améliorer le fonctionnent du conseil FCPE d’Andrésy. Cette fin d’année un peu agitée ne nous a pas permis de le faire dans de bonnes conditions.

Outre le règlement intérieur qu’il nous faut retravailler, nous désirons améliorer la communication avec les parents (cette newsletter est un début).

Pour cela nous avons besoin d’impliquer d’avantages les élus, notamment les têtes de listes afin que les informations circulent mieux.

Nous allons profiter des vacances scolaires pour avancer sur ce dossier. Si vous avez des idées, ou si vous désirez participer à renforcer la FCPE locale, n’hésitez pas à nous faire signe.

Contact : François Dupin, Président intérimaire de la FCPE d’Andrésy

Présence au forum

Comme chaque année, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés afin d’assurer une permanence sur le stand FCPE lors du « Forum des Associations » salle Julien Green le 4 septembre 2010 de 9h à 17h.

Il s’agit de renseigner les personnes intéressées à nous rejoindre, de leur remettre le bulletin d’adhésion, d’éventuellement le leur faire compléter immédiatement, d’expliquer les différents niveaux d’implication possible pour les adhérents (parents élus ou non) et, éventuellement, mettre en avant les différentes actions que nous avons menées en 2009-2010 (chauffage des écoles, commission des subventions, action contre la fermeture à Fin d’Oise, etc ….).

Si vous êtes partants pour participer au Forum, et pour l’installation du stand la veille au soir, merci de contacter Laurence ALAVI par email (LaurenceAlavi mns.com) en précisant les plages horaires auxquelles vous serez disponibles. Ne tardez pas trop à vous faire connaître afin que nous sachions sur quelles forces vives nous pourrons compter. Les courageux qui tiendront le stand à l’heure du déjeuner seront nourris (d’un sandwich !!).

Contact : Laurence Alavi

Echéancier des réunions 2010-2011
Lundi 30 août 2010
Mardi 28 septembre 2010
Jeudi 21 octobre 2010
Jeudi 25 novembre 2010
Mardi 4 janvier 2011
Jeudi 3 février 2011
Mardi 8 mars 2011
Jeudi 7 avril 2011
Mardi 17 mai 2011
Jeudi 23 juin 2011
Mardi 30 Aout 2011

Le courrier de réservation est parti et l’intégralité des dates vous sera reconfirmée ultérieurement.

Contact : Laurence Alavi

BONNES VACANCES ET A DEBUT SEPTEMBRE !!!!


Commentaires