CR - Conseil d’école - Maternelle Marottes - 1er trimestre 2010-2011

mardi 23 novembre 2010
par Catherine Gillet
popularité : 10%

Compte rendu du Conseil d’école du mardi 9 Novembre 2010

Étaient présents :

- Mme Catherine Gillet, représentante des parents d’élèves FCPE ;
- Mme Dominique Hutin et Mme Muriel Tual, représentantes des parents d’élèves PEEP ;
- M. Jean-Pierre Dos Santos, conseiller municipal, représentant la Mairie.
- Mme Françoise Parlouer, psychologue scolaire du Rased.
- Mmes Virginie Saint-Marcoux et Marion Brouiller, M. Patrick Cavaillier, enseignants ;
- Mme Isabelle Rayon, enseignante et directrice.

- Mme Laurence Sidersky, Inspectrice de l’Éducation Nationale, était excusée.

1. résultat des élections :

Aux élections des représentants de parents d’élèves du 15 octobre dernier, la participation des parents est en baisse : seulement 33 % des parents ont voté. Les résultats sont les suivants :

- avec 70 % des suffrages exprimés, la PEEP obtient 2 sièges : les titulaires sont Mme Dominique HUTIN et Mme Hanen SAFI ; les suppléants sont Mme Muriel TUAL et Mme Virginie PRIOU ;
- avec 30 % des suffrages exprimés, la FCPE obtient 1 siège : la titulaire est Mme Catherine GILLET et le suppléant, M. Lionel WASTL.

2. le règlement intérieur :

Il est voté chaque année au 1er conseil d’école ; rappel : les écharpes sont interdites ! Pas de modification du règlement intérieur.

3. les travaux :

Les anciennes demandes non réalisées et renouvelées :
- le blindage ou le renforcement de la porte de la réserve : réponse de Mme PERROTO par courrier : " L’interversion de la porte blindée du petit local situé près de la salle restauration en remplacement de celle donnant accès à la réserve, n’est pas possible pour des raisons techniques. Récemment les cylindres des portes du hall et de la porte d’entrée côté sente ont été changés, car effectivement une suspicion reste prononcée quant à une personne qui détiendrait la clé de ces portes et qui viendrait durant la nuit sans pour autant commettre des dégradations."

- la réfection du revêtement de la cour à l’entrée du portillon : en effet, des racines d’arbres soulèvent et endommagent le goudron, rendant cette partie de la cour dangereuse : pas de réponse.

- La question du rangement des vélos : les parents d’élèves ont souhaité mettre cette question à l’ordre du jour : la demande d’un abri à vélos dans la cour reste d’actualité pour des raisons d’hygiène et de sécurité.

Réponse de la Mairie :

" Je vous ai déjà fait part de mon désaccord sur ce sujet, par écrit, des propositions ont été émises, mais de toute évidence non retenues. Les normes de sécurité sont drastiques concernant les aménagements au sein des écoles, l’abri ne pourrait pas être dans la cour, de plus et par expérience, je vous ré indique que le « stockage » de vélos dans des abris extérieurs est rapidement connu et est malheureusement victime d’effraction et de vol."

- Serait-il possible que les services techniques s’occupent de l’entretien des vélos dans les écoles, comme c’était le cas il y a quelques années ? En effet, la maintenance pose problème et ne fait pas partie du SAV proposé par les fabricants de matériel (qui se limite à l’envoi de pièces détachées). Toujours pas de réponse de la Mairie à ce sujet. Car, dans ce cas, la question de la responsabilité se poserait… Les parents d’élèves font remarquer que les vélos sont utilisés durant l’accueil périscolaire et qu’ils sont rangés par les enfants à la fin de l’accueil.

les nouvelles demandes :

- les travaux demandés :

- réfection des toilettes : remise en peinture des murs et pose de carrelage autour des sanitaires pour garantir une meilleure hygiène. La Mairie en prend note, et les services techniques étudieront la question.

- renforcement de la sécurité après le cambriolage de cet été : demande d’installation d’une alarme dans les locaux ; réponse de la Mairie :

Je ne peux faire plus dans l’immédiat. Pour garantir d’une façon plus prononcée la sécurité du bâtiment sur des aspects intrusions, il ne resterait éventuellement que l’installation d’une alarme. Je vais faire cette proposition lors de l’élaboration du budget 2011, ce n’est qu’au terme des différents arbitrages que je pourrais vous indiquer si cela a été retenu.

4. le projet d’école et les subventions demandées à la mairie :

- Présentation de l’avenant du projet d’école pour 2010-2011 :

Pour la dernière année de notre projet d’école en commun avec la maternelle et l’élémentaire Denouval, nous avons mis en place un projet fédérateur pour multiplier échanges et rencontres avec tous nos élèves. Un des axes du projet d’école est consacré à la démarche scientifique : nous avons donc élaboré ensemble un projet sur la découverte du monde, plus particulièrement, sur la transformation de la matière.

Pour les classes de petite section, nous privilégions une approche sensible. En effet, c’est par l’usage des sens que l’enfant reconnaît les objets et les événements qu’il perçoit. Un travail sur les 5 sens sera mené tout au long de l’année : c’est par les 5 sens que nous allons approcher la découverte de la matière et des objets.

Les enfants de petite section des 2 écoles maternelles se rendront à la ferme de Thiverval-Grignon le mardi 10 mai et participeront à un atelier de fabrication du beurre. Cette visite et cette animation viendront étayer les connaissances acquises dans la classe et relancer le questionnement des élèves.

Pour les classes de moyenne et grande sections des deux écoles, le projet consiste à écrire un texte et le mettre en musique en collaboration avec un artiste contemporain renommé, Alain Schneider, auteur, compositeur et chanteur. L’aboutissement du projet sera couronné par un concert de l’artiste, à l’issue duquel les élèves de chaque classe interprèteront la chanson qu’ils auront créée.

Tout au long de l’année, les élèves travailleront sur l’exploration des sons, des bruits et des matières, mais aussi sur l’utilisation et la création d’objets techniques : des sculptures sonores seront réalisées par les élèves et seront exposées à l’île Nancy parmi les autres sculptures de l’exposition. Ce travail sera mené quotidiennement en classe, ainsi que dans le cadre du décloisonnement. 2 fois par semaine, pendant la sieste des petits, les élèves de MS et GS sont répartis en 3 groupes, chaque groupe est pris en charge par une enseignante, et travaille sur un aspect du projet. Cette organisation permet de travailler en groupe de 20 élèves et de développer les échanges entre moyens et grands (tutorat des grands vis à vis des moyens, notamment).

La sortie à la ferme d’une part, et les ateliers d’écriture et de musique avec A. Schneider, d’autre part, sont soumis à l’obtention d’une subvention par la Mairie, subvention qui sera décidée lors de la commission du 23 novembre.

5. la coopérative :

Les comptes 2009-2010 (bilan, rapport financier, pièces comptables, ...) ont été vérifiés par les parents d’élèves et sont vérifiés chaque année par l’O.C.C.E., association à laquelle nous sommes affiliés. Ils sont consultables par tout parent qui en fait la demande.

Les prévisions de dépenses pour l’année 2010-2011 seront communiquées aux parents lors du second conseil d’école, car l’équipe n’a pas assez de visibilité à ce jour sur le budget de la coopérative.

6. l’aide personnalisée :

- Rappel sur l’APE (Aide Personnalisé) : elle s’adresse prioritairement à des élèves qui ont besoin d’un soutien ponctuel leur permettant de dépasser une difficulté d’acquisition passagère. Elle est dispensée par les enseignants de l’école.

- Présentation du Rased (Réseau d’Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté) : Mme PARLOUER, psychologue scolaire, explique que les aides dispensées par le réseau s’adressent à des élèves qui rencontrent des difficultés scolaires durables ou des difficultés d’adaptation aux attentes scolaires, que l’enseignant ne peut résoudre seul dans sa classe. Ces aides sont dispensés par des enseignants spécialisés, qui ont reçu une formation complémentaire pour aider les élèves en difficulté. Souvent, les élèves qui bénéficient d’une aide du réseau sont proposés par les enseignants, mais les parents peuvent aussi prendre directement contact avec la psychologue, par téléphone au 01 39 74 65 46. En cas d’absence, il ne faut pas hésiter à laisser un message sur le répondeur.

7. les dates importantes de l’année scolaire :

- 19/11 : le photographe vient à l’école le matin ; les parents demandent s’il est possible d’envisager de photographier les frères et soeurs qui sont scolarisés à la maternelle des Marottes et à l’élémentaire Denouval ? La directrice propose d’y réfléchir avec sa collègue de l’élémentaire, Mme Désesquelles, pour proposer une solution aux parents qui sont dans ce cas.
- 22/11 : spectacle à l’école : "Chez toi, chez moi" par la Compagnie du Chat Perché ; à cette occasion, nous invitons les élèves de la maternelle Denouval ;
- 17/12 : goûter de Noël ;
- rencontre parents enseignants : un samedi matin de janvier, sur RDV.
- galette des rois : date à déterminer ;
- carnaval : les élèves viendront déjà déguisés à l’école pour une journée festive le mardi 8 mars (les crêpes, gâteaux et boissons sont les bienvenus) ;
- 2ème conseil d’école : vendredi 11 février 2011(à confirmer)
- spectacle de cirque offert par la ville : "de bals en balles" - le transport en bus est offert par la coopérative de l’école - le mardi 29/03 ou le jeudi 31/03 ;
- sortie à la ferme de Thiverval-Grignon pour les petits le mardi 10 mai 2011 ;
- fête de l’école : vendredi 24 juin 2011 après la classe (à confirmer)
- sortie de fin d’année à l’île Nancy : visite de l’exposition "Sculptures en l’île" et pique-nique : date à déterminer entre le 15 mai et fin juin 2011.

8. questions diverses des parents d’élèves :

- quelle aide la municipalité peut-elle apporter à l’école par rapport au vol de fournitures ? M. Dos Santos demande que l’école fasse une mise à jour du matériel qui a été volé, l’équipe enseignante s’étant aperçue jour après jour du matériel manquant/dérobé.

- relations avec le périscolaire et prêt de matériel : une réunion est proposée par la mairie sur ce sujet le mardi 16 novembre ;

- demande de la prise en charge par la ville du coût du transport en bus pour se rendre aux activités culturelles offertes par la municipalité ; en effet, l’école des Marottes, est éloignée du centre ville et la coopérative doit payer un bus pour faire les trajets afin de permettre aux élèves de l’école d’y assister : pas de réponse de la Mairie sur ce sujet.

- éclairage de la sente du Maurier : la sente n’est pas éclairée entre la rue des Marottes et l’école : la Mairie peut-elle demander à la copropriété que les éclairages fonctionnent dans la Sente ou peut-elle installer un éclairage dans la cour de l’école afin d’éclairer l’accès à l’école ? La Mairie demande que les parents résidant aux Marottes insistent auprès de la copropriété pour porter cette demande.

- panneau d’affichage pour les parents d’élèves : les parents demandent l’installation d’un second panneau d’affichage extérieur réservé aux parents d’élèves ;

- rappel pour les élèves de grande section : les séances de natation à la piscine débutent le vendredi 3 décembre : nous avons besoin de parents pour nous accompagner ; vous pouvez contacter l’enseignante de GS si vous pouvez vous rendre disponible le vendredi après-midi entre le 03/12 et le 11/03 (hors vacances scolaires) ; nous vous remercions par avance.

Signature du président du conseil :

Signature des parents élus :


Commentaires

Brèves

Aide aux devoirs pour les Maurecourtois

L’Espace Jeunes vous propose l’aide aux devoirs pour les collégiens tous les Lundis, Mardis, (...)
1er septembre 2012

Réunion Siterta au collége

En accord avec Mr Proust Principal du Collège d’andrésy le SITERTA tiendra une réunion au collège (...)
2 octobre 2011